Zoom sur…les troubles DYS !

Zoom sur….Les troubles Dys !

C’est quoi les troubles DYS ?

On définit par troubles DYS : l’ensemble des troubles cognitifs spécifiques liés aux apprentissages.

Cela ne vous aide pas beaucoup ? Moi non plus rassurez-vous !

Pour vous éclairer :

Les fonctions cognitives du cerveau : langage, coordination, attention…ont un mode de fonctionnement inhabituel. Et cela se traduit non seulement à l’école avec les apprentissages spécifiques de l’écriture ou de la lecture mais également à la maison, au quotidien !

Il est très important de préciser que les troubles « DYS » ne sont

aucunement liés à une déficience intellectuelle.

L’enfant ne fait pas « exprès » et cela n’a aucun lien avec son intelligence ! Albert Einstein, l’un des plus grands scientifiques de notre Histoire, présentait des difficultés de langage et d’écriture 😉

Les 7 familles !

Il existe 6 familles de troubles « DYS »

> Dyslexie : trouble de la lecture

> Dyspraxie : trouble du geste

> Dysphasie : trouble du langage oral

> Dysgraphie : trouble de l’écriture

> Dyscalculie : trouble de l’activité numérique

> Dysorthographie : trouble de l’orthographe et la grammaire

On y ajoute bien souvent un 7ème trouble : le trouble TDA (H)

Le trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité. Ce trouble se caractérise par la difficulté à se concentrer sur une seule chose un certain temps, à rester « en place » sur la durée, par le fait d’être désordonné et avec une attention volatile ! Le H de l’hyperactivité ajoute a ces difficultés de l’impulsivité, de l’agitation motrice et de la parole excessive.

 

 

Les Forces

Un enfant DYS est intelligent et a bénéficié à la naissance des 9 affinités multi sensorielles que nous avons tous. Il a donc des forces à découvrir et sur lesquelles s’appuyer pour favoriser sa confiance en lui et l’aider dans son quotidien !

==> Découvrir le potentiel de votre enfant avec l’atelier individuel Aimer Apprendre

On si jouait ?

Bien évidemment les jeux sont primordiaux dans cette découverte et dans les apprentissages.

Voir du rouge sur les dictées, être repris sans cesse car on « dérange » la classe car on parle trop vite ou bien que l’on bouge, entendre « n’est pas attentif »…tout cela n’aide pas, décourage même l’enfant qui peut finir par se sentir inutile et « bête ».

Intégrer les jeux et donc le plaisir pour apprendre est la solution.

Astuces Faciles :

– Valoriser ce qui a été réalisé : la dictée est couverte de ratures et de rouge, pas grave vous avez vu que le O majuscule était correctement fait, avec application.

– Laissez l’enfant choisir sa position pour apprendre : assis par terre, dehors, allongé sur le lit…

– Jouer ! Pour apprendre les chiffres par exemple utilisez le UNO, revisitez les règles, additionner ou multiplier les cartes…

– Évitez les doubles tâches, pour un enfant présentant un trouble DYS les situations de doubles tâches sont très difficiles à gérer. Il doit apprendre une poésie, ne l’obligez pas à rester figé si il ne peut pas. Il sera alors très difficile pour lui de se concentrer sur ses gestes et sa poésie.

Pour finir garder bien à l’esprit :

« Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens.

Tu m’impliques, j’apprends. »

Benjamin Franklin

Plus de renseignement sur un suivi ludopédagogique c’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.