Zoom sur…la théorie des Intelligences Multiples

La théorie des Intelligences Multiples…Mais qu’est ce que c’est ?

 

La Ludopédagogie par EnCéFAL® repose en partie sur la théorie des intelligences multiples.

La théorie des Intelligences Multiples (IM) explique qu’il existe chez l’enfant d’âge scolaire et l’adulte, plusieurs types d’intelligences. Howard Gardner, psychologue du développement américain, a exposé pour la 1ère fois cette théorie en 1983. Cette théorie a le mérite d’être particulièrement simple à comprendre et à pratiquer dans les apprentissages.

 

Simplement…

Nous sommes, à la naissance, tous dotés des 9 intelligences*, décrites par Howard Gardner. Nous les développons toutes, tout au long de notre vie et certaines sont plus présentes que d’autres. Je les appelle  « affinités dominantes ».

La théorie d’Howard Gardner de 1983 est composée de 8 intelligences. La théorie a été enrichie en 1993 en apportant la 9ème intelligence en lien avec notre société et particulièrement avec les enfants définis comme Haut Potentiel.

L’intelligence Verbo-linguistique :

C’est la capacité à être sensible aux structures linguistiques sous toutes ses formes : parler, écrire, lire.

Signes particuliers :

– Etre sensible aux intonations, aux significations des mots

– Participer à des discussions

– Ecrire des histoires, des articles, des rédactions…

– Faire des mots croisés, des jeux de vocabulaire, le scrabble…

– Aimer et pratiquer les langues étrangères

– Posséder un vocabulaire riche et varié

– Avoir une aptitude à communiquer ses idées, ses pensées, ses émotions par les mots

 

L’Intelligence Naturaliste

Elle est la 1ère intelligence de l’être humain. C’est la capacité à mettre les choses en lien avec l’environnement, la nature.

Signes Particuliers :

– Prendre soin de la faune et de la flore

– Faire des recherches sur les phénomènes naturels

– Observer la nature

– Passer du temps avec un animal, s’en occuper

– S’intéresser aux différentes sources d’énergie, sur l’écologie et la défense de l’environnement

– Découvrir le ciel, les étoiles, les planètes

– Discerner l’organisation du vivant

 

L’intelligence Logico-Mathématiques

C’est la capacité à raisonner, à calculer, à ordonner, à compter. C’est une des intelligences la plus reconnue.

Signes Particuliers :

– Résoudre des problèmes mathématiques ou des énigmes

– Jouer à des jeux de stratégie

– Aimer les émissions scientifiques

– Démontrer des faits par l’expérimentation ou les preuves (par A+B)

– Préférer les romans policiers

– Avoir un important sens de la déduction

– Accepter difficilement le hasard

 

L’intelligence Kinesthésique Corporelle

C’est la capacité à utiliser son corps, à s’exprimer à travers le mouvement, d’être habile avec les objets.

Signes Particuliers :

– Pratiquer une activité sportive ou physique

– Créer des choses de ses mains

– Se mettre en scène : jeux de rôles, théâtre, improvisation

– Communiquer avec des gestes

– Utiliser les 5 sens (toucher, odorat, vue, goût, ouïe)

– Diversifier ses activités (cuisine, arts, danse…)

– Avoir une tendance à l’action immédiate

 

L’intelligence Visio Spatiale

C’est l’intelligence des images, des visuels, de la perception mentale de l’environnement.

Signes Particuliers :

– Pratiquer des activités artistiques : dessin, sculpture, maquillage…

– Imaginer des histoires, des parcours, des scénarios…

– Avoir le sens de l’orientation

– Se repérer dans l’espace

– S’exprimer par des métaphores, des comparaisons

– Avoir le sens aigu du détail

– Aimer les jeux d’observation

 

L’intelligence Musicale Rythmique

C’est la capacité à être sensible aux rythmes, aux sons, aux mélodies.

Signes particuliers :

– Participer à une chorale

– Jouer d’un ou plusieurs instruments de musique

– Reconnaître différents sons comme les cris des animaux, le chant des oiseaux

– Avoir le sens du rythme

– Reproduire des mélodies, des rythmes facilement

– Exprimer vocalement ses émotions (joie, peine, colère…)

– Identifier facilement les accents de langue

 

L’intelligence Intra-personnelle

C’est se connaître soi-même ! Cette intelligence donne l’accès à ses propres émotions, ses forces et ses faiblesses.

Signes Particuliers :

– Tenir un journal intime

– Pratiquer la méditation

– Prendre du temps pour soi

– Aimer travailler seul

– Posséder une excellente concentration

– Etre à l’écoute de ses émotions et de son corps

– Etre plutôt introverti

 

L’intelligence Inter-personnelle

C’est l’intelligence tournée vers les autres, la capacité à créer des liens, à entrer en relation.

Signes Particuliers :

– Observer les gens

– Sourire

– Travailler en groupe, coopérer

– Favoriser la résolution de problèmes

– Avoir des amis

– Posséder un leadership

– Savoir prendre des décisions

 

L’intelligence Spirituelle et Existentielle

C’est la toute nouvelle ! Elle représente la capacité à se poser des questions sur le monde, à philosopher.

Signes Particuliers :

– Se questionner sur les origines du monde

– Pratiquer la spiritualité

– Voir le monde selon différents points de vue

– Pouvoir réfléchir sur notre place dans l’univers

– Rechercher le raisonnement

– Être tolérant

– Apprécier le moment présent

 

A quoi ça sert les IM ?

 

Connaître ses IM, c’est d’abord mieux se connaître soi et savoir ce que l’on aime, pour mieux développer son potentiel. Ensuite cela peut permettre de mieux apprendre à l’école et dans la vie.

Connaître et comprendre ses IM et plus encore ses affinités apporte de nombreux bénéfices :

A l’enfant (à l’adulte) :

* Apporte des éléments de compréhension pour faciliter les apprentissages et renforcer la confiance en soi.

Par exemple : Apprendre les conjugaisons du futur, pour un enfant kinesthésique-corporel sera plus facile en lançant une balle ou en marchant.

 

Au parent :

* Permet d’adapter les temps des devoirs et d’ouvrir à de nouvelles fonctions d’apprentissages.

Par exemple : les exercices de géométrie sont un vrai casse tête pour votre enfant. Il a une intelligence naturaliste, proposez lui de construire une mangeoire à oiseaux et réviser les angles droits, le périmètre, la superficie…

 

Aux enseignants :

* Connaître les profils d’apprentissages de vos élèves est une vraie chance pour faciliter la mise en place d’ateliers ou d’apprentissages théoriques.

Par exemple : Apprendre une poésie. Proposer aux enfants une combinaison d’IM pour que chacun se sente concerné : des images, en chantant, en mimant, en échangeant avec les camarades de classes…

 

Comment exploiter les IM dans les apprentissages ?

Il n’est pas toujours évident dans nos enseignements de laisser la place aux IM. Cependant il est possible de les intégrer chacun à notre niveau, selon nos possibilités, en prenant du recul et en acceptant que les choses ne soient pas « conventionnelles ».

 

Quelques petits conseils :

– Laisser l’enfant nous montrer ce qu’il aime, ce pourquoi il s’intéresse

– Proposer un environnement aussi riche et stimulant que possible au travers des sorties en famille, des jeux, des activités, des tâches quotidiennes…

– Accepter que la mémorisation d’une leçon ne se fasse pas assis bien droit à une table (on en reparlera dans un prochain article 😉 )

– Ecouter les questions de l’enfant

– Trouver une solution (personne, documentaire, livres…) lorsque l’enfant à besoin d’approfondir un sujet

 

Comment identifier les IM ?

L’école a tendance à se focaliser sur les savoirs académiques et à privilégier les intelligences linguistique et logico-mathématique. Howard Gardner affirme que le principal pour déterminer les IM d’un enfant est de l’exposer à ce qui est peu proposé dans le cadre scolaire.

Pour autant, les IM ne sont pas figées. Certaines sont des affinités naturelles, d’autres se développent par la vie de tous les jours et d’autres demandent à être travaillées. La différence est que dans certains domaines, un tout petit effort suffira à la réussite, tandis que dans d’autres domaines il faudra travailler plus dur.

L’observation est la clé pour découvrir les IM d’un enfant. Son comportement, les émissions qu’il regarde, ce qu’il raconte de l’école, ce qu’il se souvient de la sortie en famille…Tous ces indices vous orienteront vers une ou plusieurs affinités.

 

Si le sujet vous intéresse et vous souhaitez en savoir plus pour votre enfant, votre ado ou vous-même, je vous invite à réaliser le test QRCog à l’adresse suivante https://encefal.com/qac .

N’oubliez pas d’indiquer larretcreation.contact@gmail.com comme adresse de votre praticien afin de recevoir le résultat de votre test. C’est gratuit et sans engagement !

Ce test en ligne vous donnera une première indication, si vous souhaitez allez plus loin et approfondir la connaissance de vous-même, de votre enfant pour faciliter vos (ses) apprentissages et pour un épanouissement quotidien, n’hésitez pas à me contacter pour un bilan diagnostic ou une séance « Aimer Apprendre ».

 

La Question n’est pas « Suis-je intelligent ? » mais « Comment suis-je intelligent ? »

H.Gardner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.