Comment libérer la créativité des enfants ?

CRÉATIVITÉ ET IMAGINATION : 2 SUPERS-POUVOIRS DES ENFANTS

En ces temps de confinement, nous sommes submergés d’activités créatives pour nos enfants. Les réseaux sociaux, les demandes des enseignants, les sites dédiés…chaque instant une idée créative survient… C’est génial car la créativité et l’imagination de votre enfant sont des supers-pouvoirs !

MAIS pourquoi il s’énerve ? Pourquoi elle pleure car elle a dépassé en coloriant son chien ? Pourquoi ils sont toujours à demander notre aide pour construire une cabane dans le salon ?

PARCE QUE l’exigence de performance et la peur d’échouer déconnectent les enfants du bonheur de la création !

COMMENT LIBÉRER LA CRÉATIVITÉ DES ENFANTS ?

« Vous ne pouvez pas épuiser la créativité ! Plus vous l’utilisez plus vous en avez ! » Maya Angelou

La créativité et l’imagination sont des supers-pouvoirs qui viennent de notre intuition, de nos rêves et surtout de l’autorisation à essayer et à se tromper !

Petite explication préalable : En tant qu’adulte nous participons peu à des activités créatives par peur de se tromper, du regard des autres ou bien parce que l’on ne s’estime pas doués pour ça ! C’est bien dommage car nous naissons tous avec ces supers-pouvoirs mais nous en perdons l’utilisation. Par ricochet,  beaucoup n’osent pas faire d’activités créatives AVEC leurs enfants ou ne laissent pas les enfants explorer la leur.

Alors que les enfants savent bien qu’ils sont capables et que tout le monde a la capacité de peindre, de dessiner, d’imaginer avec de la pâte à modeler ou des perles…

Le SECRET est de se (con)centrer sur le plaisir de la création et il n’y a pas d’erreur possible car on créé avec son cœur et la joie que l’on ressent !

Pour les enfants, l’idée de rater, de mal faire ou de ne pas y arriver provoque anxiété, dévalorisation et parfois colère. Beaucoup appréhendent de commencer une activité créative par peur de rater et s’écrient bien souvent qu’ils sont nuls ! Cela touche aussi de nombreux adultes…

La peur d’échouer, l’exigence de réussite et la comparaison font oublier aux enfants leurs supers-pouvoirs !

Et alors comment libérer la créativité des enfants ? Leur permettre de créer juste pour le plaisir sans rien attendre, sans résultat ?

Voici quelques pistes tirées ici et là de mes lectures, de mes observations, de mon ressenti et de mes ateliers.

Pas de modèles, pas d’exemple

A bord du Creativ’Truck, lors des ateliers il est très rare que mes petits artistes puissent avoir un modèle ou un exemple de création. Pourquoi ? 2 raisons évidentes :

  • Pour libérer complètement l’imagination et favoriser l’attention sur le moment présent. Beaucoup de parents sont étonnés de voir le calme (tout est relatif !) et la concentration qui peuvent régner lors de mes ateliers, en effet sans exemple auquel se référer pour créer, les enfants sont dans l’écoute des instructions étapes par étapes chacun à son rythme.
  • Cela génère de la frustration, de la dévalorisation pouvant aller jusqu’à la colère chez certain. En effet, si modèle il y a, il est bien souvent réalisé par moi : adulte, avec une motricité fine et une dextérité qui ne sont pas les mêmes qu’un enfant de 6, 9 ou 11 ans ! Et l’enfant réalisant sa création veut que cela ressemble le plus possible à mon modèle cependant les aptitudes de son âge ne peuvent pas répondre à son envie. Alors, il se dévalorise, s’énerve et se dit qu’il est nul !

Des Créations éphémères

Ce concept est très intéressant car il aide l’enfant à se focaliser sur l’instant présent sans se soucier du résultat puisqu’il ne sera pas conservé… (au passage solution très efficace pour les parents qui n’ont plus la place de conserver tous les chefs d’œuvres de leurs têtes blondes).

Pour cela, les activités créatives dans la nature : le land’art par exemple ou encore scientifiques sont à proposer. Egalement toutes les activités à la craie (tableau intérieur ou sur la terrasse pour une marelle géante…) , à l’eau et bien sûr toute la créativité culinaire : des dessins au sucre glace sur le gâteau, des petites maisons en biscuits…Le tout sera beau et bon !

Toutes les occasions sont créatives

Ne pas contraindre les enfants à la créativité mais les laisser explorer la leur. Et pour cela rien de mieux que…L’ennui ! Lorsqu’un enfant s’ennuie, on est bien d’accord c’est assez difficile à accepter et à gérer mais c’est pourtant tellement bénéfique pour lui. Cela libère son imagination et sa créativité à l’adulte de les laisser s’exprimer : une cabane dans le salon, la construction d’une maquette avec des cartons,  la réalisation de tableaux à la peinture avec des fourchettes, des univers fabuleux avec des figurines jaunes bien connues, du découpage/collage avec des vieux magazines pour reconstruire des visages…

Pour faciliter l’expression créative, dédiez un espace dans votre domicile avec l’ensemble du matériel disponible 😉

Au-delà du « c’est beau » « c’est bien »

Prenons 5 minutes de notre temps pour observer, décrire, questionner notre enfant sur sa création : les efforts qu’il a fourni : « tu t’es concentré pour réaliser ces pétales, tu as beaucoup travaillé… » et la manière dont il a créé « Comment ? »

Ne pas hésitez à décrire ce que l’on voit « il y a des ronds, du bleu, ici je vois des rayures ça me fait penser à… »

Se concentrer sur les détails, rend l’enfant plus fier de lui, le valorise et l’aide à progresser ! Cela montre que ses idées / émotions sont ressenties bien plus que le résultat final.

 

 

La clé principale pour libérer la créativité des enfants réside évidemment

dans le fait que l’adulte ne doit pas intervenir !

Si, lors d’un élan créatif de l’enfant, l’adulte passe la tête au dessus de l’épaule pour suggérer, pour guider, pour reprendre…On passe le message à l’enfant que l’adulte sait mieux faire et on le prive de son expérimentation, de son envie d’essayer pour le soumettre à une exigence de performance.

 

« Créer ce n’est pas reproduire ce qui existe déjà,

ce n’est pas non plus faire une belle image mais c’est faire à son image »

Philippe BRASSEUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.